CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » Le SNTU-CFDT envoie un avertissement sans frais à Kéolis

Le SNTU-CFDT envoie un avertissement sans frais à Kéolis

CFDT Transports Environnement

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

mars 2014
L M M J V S D
« Jan   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

 

CFDT Kéolis Montélimar

les CFDT de Kéolis avaient amené un WC pour stigmatiser l’interdiction faite aux chauffeurs d’aller aux toilettes aux heures de pointe.

Le Syndicat National des Transports Urbains de la CFDT a envoyé le 26 mars un avertissement sans frais à Kéolis.

Une cinquantaine de personnes, dont beaucoup de militants de la CFDT ainsi qu’un certain nombre de chauffeurs de Montélibus, sont venus manifester contre le projet de Kéolis de licencier Abdel et apporter soutien à celui qui a été élu délégué du personnel à une forte majorité et bientôt délégué syndical CFDT.

La manifestation avait aussi pour but de protester contre la réorganisation du service (dont les usagers se plaignent également) et l’interdiction faites aux chauffeurs d’aller aux toilettes aux heures de pointe. Une interdiction parfaitement illégale, comme l’a rappelé l’inspection du travail à Kéolis ce qui n’a pas empêché qu’un chauffeur soit sanctionné pour ce motif.

Malgré l’impossibilité matériel de déclencher un mouvement de grève et quelques obstacles juridiques, la CFDT, très implantée dans le réseau Montélibus, n’a pas l’intention de se laisser démolir par la direction.

« La CFDT  n’hésitera pas à déclencher un mouvement dur » a déclaré le secrétaire de la section locale, Jean-Pierre Saurel, si elle persiste dans son projet de se débarrasser d’Abdel Karbache.

Pour l’occasion Patrick Rossi, l’un des responsables nationaux du SNTU-CFDT, avait fait le déplacement.

D’après lui, Kéolis, dont le capital est détenu à 70 % par la SNCF, s’est engagé récemment dans une stratégie anti-syndicale et dans un durcissement des rapports sociaux.

En témoigne le licenciement récent, à Marmande, d’un représentant CFDT par des méthodes analogues.
Les représentants CFDT ont eu l’occasion d’expliquer la situation au représentant du Maire.

Affaire à suivre …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :