CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » MORY DUCROS : La CFDT écrit aux Organisations Professionnelles du secteur.

MORY DUCROS : La CFDT écrit aux Organisations Professionnelles du secteur.

CFDT Transports Environnement

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

janvier 2014
L M M J V S D
« Déc   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

600085-mory_ducros-09jpgAlors qu’aujourd’hui est  connu le possible et hypothétique repreneur qui pourrait sauver, on ne sait pour combien de temps 1754 emplois sur les 5000 salariés de l’entreprise MORY-DUCROS, l’Union Fédérale Route FGTE-CFDT a décidé d’écrire aux Organisations Professionnelles sur le sujet.

En effet, après l’annonce drastique du plan accompagnant la reprise et la remise sur le marché d’un Chiffre d’affaires de 300 millions d’euros, il est important pour l’Union Fédérale Route FGTE-CFDT que la profession toute entière prenne ses responsabilités et mette en place les moyens nécessaires pour que les salariés de cette entreprise ne soient pas les laissés pour compte de ce cataclysme social dans le Transport Routier de Marchandises.

Pour l’Union Fédérale Route FGTE-CFDT, il faut que la bourse de l’emploi qui avait été créé lors de la liquidation judiciaire du SERNAM renaisse de ses cendres.

Tous les acteurs de la profession savent pertinemment qu’aucune entreprise, ni aucun groupe ne peut à ce jour absorber ce volume avec ses effectifs actuels.

Il faut donc sous l’égide des ministères de tutelle, qu’une instance paritaire voit le jour pour permettre aux salariés de retrouver rapidement un emploi et aux entreprises de pouvoir répondre aux demandes engendrées par les clients.

Pour l’Union Fédérale Route FGTE-CFDT, chaque emploi créé par ce flux de transport doit l’être pour un salarié MORY-DUCROS.

C’est à ce prix qu’un début de réparation verra le jour pour ses salariés qui ont cru aux chants des sirènes de cette direction qui leur avait promis des jours qui chantent. Pour l’heure, les salariés vivent la pire des catastrophes sociales que le secteur n’ait jamais connu.

Il sera temps plus tard de mettre en place les procédures pour que les auteurs de ce naufrage social rendent des comptes à la collectivité, mais surtout aux salariés.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :