CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » Les salariés des secteurs de la logistique et du transports de marchandises ne deviendront pas le Père Noël du Patronat

Les salariés des secteurs de la logistique et du transports de marchandises ne deviendront pas le Père Noël du Patronat

CFDT Transports Environnement

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

octobre 2013
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Cfdt_O_H_CMJNLe Conseil de Branche de l’Union Fédérale Route réunit les 24 et 25 octobre à Paris, prend acte des propositions irrespectueuses de revalorisations des minimas conventionnels au titre de l’année 2014.

Alors que l’Union Fédérale Route dans sa motion d’octobre 2012, réclamait une revalorisation de 5,4 %, aujourd’hui, le rapport de branche issu des comptes de la Nation (chiffres incontestables) met en avant la perte du pouvoir d’achat des salariés du secteur pour la cinquième année consécutive et nous donne raison.

Le Conseil de Branche considère comme indécente et outrageante la proposition patronale de revaloriser à hauteur de 0,5 % pour la logistique et de 0,55 % en pondéré pour le TRM les salaires minimums conventionnels.

Une fois encore, les organisations patronales font le chantage à l’emploi pour autofinancer les revalorisations salariales.
Les membres du Conseil appellent la partie patronale à la raison, de venir les 18 et 28 novembre avec des propositions respectueuses qui prennent en compte la perte du pouvoir d’achat de leurs salariés.

Les membres du Conseil exigent d’instaurer une véritable reconnaissance de toutes les annexes 1 à 4 de la CCNTR de ces secteurs dont 80 % des salariés sont qualifiés.

Faute d’une réponse à la hauteur de l’attente des salariés, l’Union Fédérale Route prendra toutes ses responsabilités sans tomber dans le piège patronal qui, une fois de plus, veut faire de la masse salariale la monnaie d’échange auprès de l’Etat pour autofinancer les revalorisations de leurs salariés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :