CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » La CFDT à la table ronde du Ministre des Transports

La CFDT à la table ronde du Ministre des Transports

CFDT Transports Environnement

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

octobre 2013
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Cfdt_O_H_CMJNCe matin, le ministre des Transports a réuni dans le cadre d’une table ronde les acteurs du secteur que sont les partenaires sociaux, mais aussi les ministères du travail, de l’intérieur, du redressement productif  et du budget.

Il a dressé le constat d’un secteur essentiel du pays qui est aussi le 1er baromètre de notre économie, qui subit une concurrence déloyale face à l’Europe et des pays low cost.

Il a rappelé qu’il y a lieu de favoriser le dialogue social dans ce secteur, que l’état doit le favoriser voir à défaut s’y substituer.

Enfin, il a annoncé la mise en place d’une réflexion portée sur plusieurs axes portant sur :

  • L’application de la réglementation,
  • Les problème de Véhicules Utilitaires Léger,
  • Le futur paquet routier,
  • Les conditions d’ouverture du cabotage,
  • L’initiation de charte de bonnes pratiques entre les transporteurs et les chargeurs et les bourses de fret,
  • Les convention de travail illégal,
  • La directive énergie et le maintien du gasoil professionnel,
  • La simplification administrative du secteur,
  • L’intensification de contrôle,

Thierry Cordier, Secrétaire Général de l’Union Fédérale Route de la CFDT Transports Environnement a rappelé son souhait du retour des Inspections du Travail Transport, un durcissement des contrôles contre les fraudeurs destructeurs d’emploi et de protection sociale.

La CFDT a dénoncé que le cabotage n’est souvent qu’une pratique de transport national low cost mise en place le plus souvent par ceux qui fustigent ledit cabotage.

La CFDT a rappelé le souhait de la mise en place des chronotachygraphes sur le VUL

La CFDT a précisé qu’en ce qui concerne les prix de transport et les heures d’attente, les dispositions de la LOTI et du décret de 1995 s’appliquaient et qu’en écrasant les prix du transport, les chargeurs écrasaient de facto les rémunérations des salariés du secteur.

La CFDT a réclamé la mise en place d’un organe de contrôle pour vérifier que le vrai prix du transport soit appliqué et mis en avant que bien trop souvent le cabotage low cost voit le jour chez les chargeurs au regard des prix de transport.

La CFDT a pris acte de la position du Ministre en ce qui concerne le dialogue social et que certainement, il sera dans l’obligation de mettre en exergue ses propos en la matière au regard des négociations salariales qui vont s’ouvrir dans les prochains jours.

La CFDT est prête à s’inscrire dans ce vaste chantier qui s’ouvre et qui devra aboutir à des réelles avancées pour les salariés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :