CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » Qualité de l’air, il est plus que temps de réagir !

Qualité de l’air, il est plus que temps de réagir !

CFDT Transports Environnement

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

mars 2013
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

respirerLa qualité de l’air s’est dégradée, notamment dans nos villes. La pollution atmos-phérique provoquée par la circulation routière en est une des principales causes et a des conséquences importantes sur la santé provoquant des milliers de morts chaque année. La loi Grenelle II a prévu la création expérimentale de ZAPA (Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air) dans lesquelles cette pollution sera limitée en permettant aux collectivités locales d’interdire l’accès de manière permanente ou temporaire aux véhicules les plus émetteurs de particules pour préserver la santé de la population.

La CFDT Transport Environnement revendique à nouveau la mise en place de mesures compensatrices et la création d’alternatives en transport public, notamment pour les personnes à faibles revenus et une concertation locale sur les dispositifs prévus qui doivent être évalués. Ces salariés à moindre revenu qui possèdent des moyens de locomotion personnel souvent âgés et aux normes dépassés.
Dans ce cadre, la CFDT Transport Environnement promeut une approche intégrée des transports, avec comme pistes : la généralisation des Plans de Déplacement des Entreprises (PDE), une billetterie intermodale, une augmentation de la prise en charge patronale des frais de transports, une promotion de la logistique urbaine (desserte des commerçants en centre-ville à partir de plateformes en périphérie à l’aide de véhicules propres et silen¬cieux), un développement de l’information permanente du public (correspondances entre divers modes de transport, affichage des émissions et valeurs limites).
De même, il faut développer de nouveaux modes de déplacements en voiture tels que le covoiturage et l’auto partage, à condition que cette démarche s’intègre dans une coordination régionale des transports, dans laquelle auto-partage et covoiturage font partie d’une offre de transport public. Par ailleurs, il faut rendre les solutions accessibles au plus grand nombre (précaires et quartiers éloignés du centre-ville notamment).

Comme pour la qualité de l’air extérieur, de nouvelles normes dans les espaces ouverts au public sont en vigueur. Cette qualité de l’air est primordiale pour la santé des utilisateurs et des salariés.
Les normes en vigueur concernant les différents polluants (notamment les PM 10) auxquels sont confrontés les salariés travaillant dans des lieux particulièrement soumis à ceux-ci (tunnels ferroviaires, parking, péages …) sont obsolètes par rapport aux normes protégeant la population.

C’est pour lutter contre cet écart que la CFDT Transport Environnement a monté le 13 mars dernier dans toute la France une opération de sensibilisation auprès des usagers des réseaux sous-terrain de transports ferroviaires publics pour que les normes soient revues et de pénaliser les entreprises contrevenantes afin de protéger les salariés et les usagers exposés aux polluants, qui à terme ont un impact important sur la santé et la vie !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :