CFDT Transports Environnement

Accueil » Actualité Revendicative » RER / STIF, un problème connu qui ne date pas d’aujourd’hui !

RER / STIF, un problème connu qui ne date pas d’aujourd’hui !

CFDT Transports Environnement

L’agenda de la CFDT Transports Environnement

février 2013
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

RER-ADepuis ce matin, le Syndicat des Transports d’Ile-de-France à travers son président semble s’émouvoir de pratiques courantes visant à assurer, sans remettre en cause la sécurité des personnes et des circulations, une meilleure régularité des circulations du RER A.

La CFDT s’étonne de la réaction du président STIF alors que cette même institution est régulièrement interpellée sur la problématique du RER en Ile-de-France.

La CFDT est particulièrement sensibilisée pour améliorer l’offre et les conditions de transports des millions de voyageurs qui utilisent au quotidien les transports collectifs.

Ces besoins sont grandissants avec des infrastructures vieillissantes qui n’ont guères bénéficiées d’investissements suffisants pour faire face aux enjeux de mobilité spécifique à l’Ile de France.

Si nous continuons à développer des hyper concentrations de lieux de travail, souvent fruit de délocalisation, complètement déconnectées de l’habitat et des lieux de vie, si les centres commerciaux continuent à pousser au milieu des champs de betteraves, il ne faudra pas s’étonner de l’augmentation des besoins de transports ainsi que ses coûts.

En créant ces nouveaux besoins sans mettre en adéquation les capacités d’accueil, les Franciliens et les salariés des entreprises de transports concernées, seront de plus en plus confrontés à des difficultés à se déplacer pour les uns et à assurer leurs missions pour les autres.

C’est dans ce contexte particulier qu’évolue les lignes RER co-exploitée par la RATP et la SNCF et qui font aujourd’hui l’objet de toutes les attentions.

C’est aussi dans ce contexte que la RATP ordonne à ses agents de supprimer des arrêts afin d’assurer sa contractualisation avec le STIF et toucher les bonus liés à la régularité.

La CFDT ne peut accepter ces pratiques qui risquent, maintenant qu’elles sont connues, de remettre en cause la sécurité des salariés et la régularité des circulations.

La CFDT ne tolérera aucune mise en cause des salariés de ces deux entreprises dans cette nouvelle polémique autour des transports par fer de l’Ile-de-France et exige que des mesures immédiates soient prises pour stopper une dégradation des services de transports difficilement supportables pour les usagers et les personnels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :